Chiffrage de mes partitions sur mes PC portables

Le mois dernier, lorsque j'ai installé Fedora 10 sur mon MSI Wind, je me suis posé la question du chiffrage de mon système. Je me suis juste posé la question car au final, j'ai choisi d'utiliser un système en clair.

Le problème, c'est que comme évoqué lors de mon billet sur la synchronisation, je mirrore mes données à partir de ma station. J'ai donc sur mon ordinateur portable des données sensibles personnelles (mot de passe root de Borsalino ;-)) mais aussi professionnelles (sources, mot de passe, réponses à des appels d'offres, etc...). En cas de perte ou de vol de mon portable, cela pourrait avoir des conséquences catastrophiques si quelqu'un de mal intentionné le récupérait. J'ai donc entrepris de chiffrer ma partition de stockage où se trouve également mon répertoire /home. Comme je suis courageux, mais pas téméraire, j'ai d'abord fait des tests via VirtualBox. J'en ai également profité pour faire mumuse avec LVM mais ça sera l'occasion d'un prochain billet.

Demande du mot de passe Luks

Pour chiffrer ma partition, je voulais une procédure qui colle le plus possible à ce que j'aurais obtenu si j'avais chiffré mes partitions lors de l'installation avec Anaconda. Je me suis basé sur le document de référence dans la documentation du projet Fedora.

Histoire de vous en faire profiter, je l'ai traduit en français et j'ai récupéré les 2 articles de William sur le chiffrage afin de faire une page complète sur la solution de chiffrage Luks et Fedora.

2 réactions

  • De eddy33 De eddy33 - 01/12/2008, 12:12 #1

    Salut llaumgui,

    On dit chiffrement ;-)

    ++

  • De Neustradamus De Neustradamus - 03/12/2008, 06:06 #2

    ou Cryptage ;)

Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International