Faut il légiférer sur une ouverture des spécificités hardware ?

En cette période électorale, c'est en effet la question que je me pose...
On pourrait faire le parallèle avec la loi Toubon qui oblige chaque produits ou logiciels vendus en France à ce qu'il soient livrés avec une notice en français; c'est aussi cette même loi qui transforme les airbag en coussin-gonflable, mais là je m'éloigne  ;-).

Mon idée serait d'obliger chaque fabriquants vendant du matériel nu (ce qui n'est pas le cas de Apple qui vend le soft et le hard) a :

  • Soit fournir des pilotes respectables,
  • Soit à ouvrir les spécificités afin que la communauté puissent faire ce que la firme refuse de faire.

Prenons le cas d'ALI qui est leader dans le domaine des webcams embarquées sur les PC portables, mais qui ne livre aucun pilote Linux et dont le projet de pilotes libres stagne pour cause de reverse engineering.

Autre exemple : ATI qui livre des pilotes de qualité douteuse (j'utilise les libres tellement les fglrx sont daubesques) développés par 3 pauvres développeurs dépassés.

Bref, on pourrait résumerer cette loi par : « Faites de bons drivers dignes de ce nom ou permetez nous de les faire. »

3 réactions

  • De Kevin Kofler De Kevin Kofler - 05/03/2007, 02:22 #1

    AMHA, fournir des pilotes ne devrait pas les dispenser de fournir des spécifications, surtout si les pilotes sont propriétaires.

  • De LLaumgui De LLaumgui - 05/03/2007, 10:04 #2

    Chaque chose en son temps.. Faut commencer petit ;)

  • De Gaaruto De Gaaruto - 11/03/2007, 12:04 #3

    Très bon post ! Très bon raisonnement, je suis entièrement d'accord :)PS : ma carte son SB X-fi attend dans son carton depuis près de 6mois ^^

Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International