GNU/Linux de moins en moins Gnou ?

Avec le temps qui passe et afin de simplifier l'appellation, ce que nous appelions GNU/Linux est devenu tout simplement Linux... Mais n'aurions nous pas oublié le gnou dans tout ça ?

Exemple 1 : Ubuntu 7.04

Ubuntu met tellement en avant les solutions de drivers propriétaires qu'une application pour surveiller leur mise à jour et directement incluse dans la distro.

Drivers proprios chez Ubuntu 7.04

Pire que ça, directement depuis le Feisty de base on peut télécharger son lot de logiciels closed source simplement en sélectionnant l'option "Toutes les applications disponibles".

Ubuntu et le closed source

Exemple 2 : openSuse 10.2

Naïf, je pensais qu'openSuse était la version 100% open source de Suse, la distribution Linux de chez Novell.
Erreur ! Dès l'installation, sans rien que j'ai à demander, openSuse me propose d'accepter les licences de Adobe ICC Profiles, Agfa fonts et Adobe Flash Player... Que des produits closed source <ironie>indispensables</ironie> compris directement dans openSuse et soumis à licences, que l'on peu heureusement refuser !

Licence d'openSuse
La licence d'openSuse qui contrairement à celle de Fedora doit être validée avant l'installation.

openSuse, le choix de Gnome
Un choix de desktop est proposé, je choisis Gnome.

openSuse - Licence Adobe ICC Profiles
Bien sûr ICC Profiles est indispensable !

openSuse - Licence Agfa Fonts
Bien sûr il n'existe pas de polices open source...

openSuse - Licence Flash player
Et pour finir, ignorons les alternatives open source et installons un bon lecteur flash de chez Macromedia !

Bref OpenSuse n'a d'open que le nom ! Mais bon, rien d'étonnant venant d'une entreprise qui a vendu son âme au diable...

Conclusion

Dans mon idéal, et j'espère ne pas être le seul à le partager, une distribution communautaire doit être 100% libre, 100% GNU/Linux. Ce n'est qu'après l'installation que l'on doit faire le choix, le choix ou non d'installer des solutions propriétaires.
Par exemple : lorsque j'ai fait le choix d'installer les drivers propriétaires NVIDIA, j'ai pour cela installé le dépôts livna via leur rpm. J'ai fait ce choix sachant que j'allais installer des binaires proprio. Mais en aucun cas je n'ai pus le faire directement depuis ma Fedora franchement installée...

Force est de constater que parmi les distributions majeures de la scène Linux seul 2 respectent encore l'esprit libre : Debian et Fedora !
Pour ceux qui sont accrocs à Ubuntu, je ne serais leur conseiller de se tourner vers gNewSense, son fork open source conseillé par la fsf (Annonce de gNewSense 1.0 sur le site de la fsf | gNewSense sur Wikipédia).

Ma vision de Linux serait elle trop élitiste et fermerait -elle la porte aux débutants ? Ou au contraire permettrait-elle de rééduquer ceux qui viennent du côté obscure de la fenêtre ?

46 réactions

  • De LLaumgui De LLaumgui - 07/04/2007, 14:29 #1

    Après enquêtes je tombe sur ça et ça... En fait Ubuntu n'est pas une distribution libre, tout simplement...

  • De bbTGV De bbTGV - 07/04/2007, 14:45 #2

    Je pense comme certain de chez Ubuntu, qu'il faut que Linux marche sans trop se prendre la tête.

    Et pis si tu veux du 100% et c'est ton choix et bien tu cherches ailleurs.

    Mais bon malheureusement de temps en temps on est obligé de passer par du proprio.

    En passant je rappel que la distrib que tu penses si Libre (Fedora) ne prend pas en charge ma Carte Wifi qui est supporté par un driver Libre.

    Heureusement que de ce côté là Fedora ne donne pas de leçon aux autres.
    Et ils savent reconnaitre leurs fautes.

    Bon je me sauve.

  • De Madcat De Madcat - 07/04/2007, 15:15 #3

    bbTGV : c'est quoi ta carte wifi ? Généralement il y a ce qu'il faut chez livna ou freshrpms...

  • De Olivier De Olivier - 07/04/2007, 18:10 #4

    He ben là, on touche précisément ce qui différencie Ubuntu et Debian....
    Debian : philosophie du logiciel libre
    Ubuntu : faut que ça marche et que ça soit gratuit

    Moi, j'utilise une Mandriva : tous les drivers (libres et proprio) sont fournis, on peut tester les 2.
    Même les utilitaires graphiques le précisent : "Il existe un driver proprio, voulez-vous l'utiliser ?"

    Là où c'est vraiment un choix politique, c'est sur les liveCD : on ne peut pas tout mettre.
    Chez Mandriva, ils proposent un liveCD "driver proprio" et un liveCD Free.

  • De Damien De Damien - 07/04/2007, 18:31 #5

    Quel beau troll, je suis impressionné.
    Plus sérieusement, il faut de tout pour faire un monde, il y a ceux qui veulent du tout libre, et il y a ceux qui veulent que ça marche direct, parce que bon j'ai pour cela installé le dépôts livna via leur rpm ça n'est clairement pas à la portée de tout le monde.

    La liberté, c'est justement d'avoir le choix.

  • De LLaumgui De LLaumgui - 07/04/2007, 18:55 #6

    Donc il n'y as pas de liberté dans Ubuntu... Vu qu'Ubuntu ne t'offre pas de choix entre libre et pas libre... Enfin si, le choix entre Ubuntu ou gNewSense ;-).

  • De TitaX De TitaX - 07/04/2007, 19:27 #7

    Ce qui est le plus génant c'est que cela empèche les éditeurs de produire des drivers libres.
    Pour le reste si certain souhaite du "tout qui marche, même si on vend notre âme" cela les regarde eux, mais ils doivent savoir qu'ils desservent la cause du libre.

    Le seul moyen pour avoir une reconnaissance de la part des éditeurs c'est de faire pression sur eux et donc de leur imposer notre choix du libre.

  • De Karl De Karl - 07/04/2007, 20:35 #8

    Je partage tout à fait ton analyse.
    Néanmoins sur un des liens que tu cites en commentaire, on parle de firmwares proprio et il semble avoir une confusion.
    Il faut distinguer les pilotes (device drivers) des micrologiciels (firmwares). Les premiers sont une interface entre le noyau et le matériel, les seconds destinés à tourner directement sur le matériel en question et n'ont aucun rapport direct avec le noyau ou le pilote.
    Le micrologiciel permet d'éviter de câbler une partie de la logique pour des raisons de coût, d'évolutivité etc... pour des raisons de coût, certains fabricants utilisent de la mémoire volatile ce qui oblige le pilote à recharger le firmware à chaque mise sous tension.
    Ce n'est pas à proprement dit un logiciel, c'est pour cela que l'on parle de firmware et pas de software.
    Certes, la FSF envisage sérieusement de replacer les firmwares proprios en commençant par le plus important .... le BIOS.
    Fedora autorise l'inclusion de micrologiciels (mais pas les pilotes) binaires ce que tolère actuellement la FSF mais n'interdit pas la GPL.
    Parcontre Ubuntu inclus des pilotes proprios dans sa distribution ce qui est en violation de la GPL.

    En résumé, un micrologiciel n'est pas un travail dérivé du noyau et ne viole pas la licence de celui-ci mais le pilote l'est en violation de la GPL.

    > Plus sérieusement, il faut de tout pour faire un monde, il y a ceux qui veulent du tout libre, et il y a ceux qui veulent que ça marche direct

    La GPL interdit explicitement de redistribuer des pilotes binaires avec le noyau Linux. Ceux à qui ça ne convient pas, peuvent très bien se tourner vers d'autres alternatives comme la licence BSD plus permissive.
    Sans compter que les pilotes binaires posent de sérieux problèmes de maintenance du noyau et qu'inclure par défaut un pilote proprio dans la distribution revient à accepter de le maintenir ce qui est mission impossible !
    Comme Olivier l'a judicieusement remarqué c'est ce qui fait la différence entre une distribution libre et une distribution freeware. Les deux ont le même but: rendre accessible le logiciel libre au plus grand nombre mais les moyens employés différent. La première a une vision à moyen/long terme en obligeant les fabricants à offrir des spécifications et/ou pilotes libres, en éduquant les utilisateurs etc ... La seconde ne voit qu'à court terme, elle offre des pilotes proprios même si cela pose des problèmes de sécurité, même si ça envoie le mauvais message aux fabricants ("continuez à faire des pilotes proprios") aux utilisateurs ("te biles pas, te fais pas chier à emmerder nVidia/ATI/Broadcom ou à prendre du matos fonctionnant avec des pilotes libres")
    Bref GPL != freeware, la preuve les devs Linux et openBSD se sont frités récemment pour un pilote distribué sous licence BSD et reprenant du code GPL provenant du pilote Linux, même dans le libre, il y a des règles à respecter.
    Chacun fait son choix, il y a ceux qui aiment le libre, et ceux le gratuit.

  • De Damien De Damien - 08/04/2007, 00:13 #9

    Donc il n'y as pas de liberté dans Ubuntu... Vu qu'Ubuntu ne t'offre pas de choix entre libre et pas libre... Enfin si, le choix entre Ubuntu ou gNewSense ;-).
    Décidemment t'es un expert en troll et FUD
    Tu as autant le choix de désinstaller l'appli pas libre sous Ubuntu que tu as le choix de l'installer sous Fedora.
    D'ailleurs tu sembles donner des leçons de liberté mais tu n'es finalement pas si attaché au libre puisque tu installes le pilote nVidia ? Et ne me dis pas que c'est la seule appli proprio que tu as, tu as au moins un bios, certainement un plugin flash pas libre, des images disques d'un certain système d'exploitation vraiment pas libre, probablement des codecs multimédia pas libres pour utiliser des formats pas ouverts et certainement encore d'autres... et puis je viens de voir que ton CV a été produit sous OpenOffice (libre) intègre la police Tahoma qui elle n'est vraiment pas libre et pas du tout nécessaire au système ... Tient puis en parlant de libre, tu sais que la licence que tu as choisi pour ton blog n'est pas libre au sens FSF. Bref, charité bien ordonnée commence par soi-même.
    Ubuntu vise le fonctionnel dès l'installation, Fedora vise la liberté + sert de tests pour Redhat (c'est pas moi qui le dit, c'est le boss de Redhat, il est mieux placé que quiconque pour le dire). 2 buts différents, 2 chemins différents. Et puis personne ne t'oblige à installer Ubuntu ni à utiliser les programmes pré-installés comme personne ne t'oblige à les installer sous Fedora, c'est ça la vraie liberté et certainement pas le même système pour tout le monde aussi libre soit il.

  • De LLaumgui De LLaumgui - 08/04/2007, 01:31 #10

    Désinstaller n'est pas la solution, c'est déjà trop tard !
    En fait, si Ubuntu proposée un système comme openSuse avec un licence que l'on accepte ou pas et qui n'install pas les drivers proprio ça sera bien mieux.

    Je possède effectivement des drivers et codecs proprios et même quelque polices (un copier/coller fait sans trop en comprendre les implications quand j'ai commencé linux et qui est toujours dans mon /home/). Cependant je l'ai ai installé en mon âme et conscience et on m'a pas forcé la main comme c'est le cas avec certaines distributions.
    Autre exemple : j'utilise java de Sun au lieu de GCJ, cependant j'ai quand même laissé sa chance à GCJ et j'utilise donc la version proprio (plus pour longtemps) en connaissance de cause et avec des raisons.

    Sinon, moi je ne vois qu'un troll (devine qui ;-))... Car la plupart des remarques (surtout celle de Karl) sont constructives (et courtoise)...

  • De Kagou De Kagou - 08/04/2007, 09:31 #11

    Je me dois de rectifier quelques erreurs dans ton billet. Chose normale car tu ne maîtrises pas la Ubuntu.

    Ubuntu met tellement en avant les solutions de drivers propriétaires qu'une application pour surveiller leur mise à jour
    Quelle autre distribution linux offre le moyen de savoir que l'on utilise un driver non libre ? On ne peut pas critiquer l'existence d'un tel outil ! Toutes les distributions devrait faire de même.

    Pire que ça, directement depuis le Feisty de base on peut télécharger son lot de logiciels closed source simplement en sélectionnant l'option Toutes les applications disponibles.

    Il est certain qu'une distribution où il faut se prendre la tête pour trouver/configurer/installer un soft (même libre) et plus respectueuse de la philosophie du libre… (le libre choix tu en fais quoi ?)
    Ubuntu s'assure que les paquets (même non libre) soient accessibles, fonctionnels et aient un suivi de qualité. J'ajoute que lorsque l'on veut installer un paquet non libre on a un avertissement sur le problème de licence, qu'en est il des autres distributions ?

    une distribution communautaire doit être 100% libre, 100% GNU/Linux. et 40% fonctionnelle ?!…
    Sous Ubuntu les drivers proprio pour ATI et NVIDIA ne sont pas automatiquement installés. Les drivers pour carte wifi si. Quel utilisateur de Debian ou Fedora (tes 2 choix) possédant une carte wifi dont les drivers sont non-libres, ce passe de ces même drivers, et donc ne se servent pas du wifi par idéologie ? Faut pas se foutre de la gueule du monde tout de même.

    seul 2 respectent encore l'esprit libre. Ok Ubuntu installe les drivers permettant de faire fonctionner ta carte wifi. Mais ils te le disent, même une fois que c'est fait. Je suis d'accord avec toi, après c'est une philosophie différente. On a beau dire, vivre le libre, à bas le proprio, utilisons Debian ou Fedora. Mais dans les faits ceux qui sont sous Fedora ou Debian ont comme premier réflexe d'installer les drivers nvidia/ati/wifi/modem adsl en très très grande majorité. Il faut être naïf de penser le contraire.

    Alors que faire ?
    N'utiliser que les drivers libres ? (debian/fedora/gnewsense)
    Interdire l'installation de drivers non libres ? (même les intégristes n'osent pas le faire ;) )
    Ou installer le strict nécessaire ? (ubuntu)

    A vous de vous faire votre propre opinion :-)

  • De Noee De Noee - 08/04/2007, 11:09 #12

    Ce n'est pas une question d'installer ou non les drivers proprio, Llaumgui le dit lui même, il le fait et 95 % des utilisateur de Fedora ou de Linux le font. C'est une question de les intégrer à la base, c'est un peu s'avouer vaincu..
    Ca servirai à quoi aujourd'hui à nVidia de liberer ses pilotes puisque tout le monde s'en sert comme ça?

  • De Kagou De Kagou - 08/04/2007, 12:13 #13

    Je crois qu'il faut arrêter d'être naïf sur ce coup là et accepter de grandir un poil. Tout n'est pas tout noir ou tout blanc.
    Les drivers proprio ATI/Nvidia existent et ils ne sont pas prêt de les ouvrir, ubuntu ou pas.
    Linux ne pèse pas assez pour ça, et pour que cet état de fait change il faut démocratiser un max l'utilisation de Linux. Lorsque nous aurons un poids suffisant, il suffira qu'un géant de la puce 3D dise : voilà une très bonne puce, rapide, j'ouvre son pilote en GPL car je sais que cela va sérieusement influencer mes ventes grâce à la base importante de Linux installé dans le monde. Soit ce sera un nouveau ou un outsider, soit un des 2 gros qui serait en train de perdre la parti et qui de cette façon repasserait devant, soit les grands auraient enfin compris face un un lobying poussé.

    Vous pensez pas que les grands savent très bien que malgré les beaux discours sur le Libre, quasi tout le monde installe et ne se plaint pas plus que ça de leur drivers proprios. Ils font le strict minimum. Mais lorsque franchir le pas vers le libre sera déterminant pour eux, lorsque cela représentera des pépettes, ne pensez vous pas qu'ils vont y réfléchir de plus prêt ?!

    C'est le chemin par lequel passe Ubuntu. Moi je crois à ça et je m'implique autant que je peux. Lorsque Linux aura acquis un poids suffisant pour lequel on pourra trouver que telle ou telle machine est 100% compatible avec le Libre. Ou on pourra lire partout, n'achettez pas X mais Y car il est presque aussi bon mais lui il a des drivers Libres. Lorsque j'irais chez LDLC/Materiel.net etc. et que je pourrai affiner mes recherches de matos avec un critère : "Drivers libres disponibles". Ce jour là je serai heureux :-)

  • De LLaumgui De LLaumgui - 08/04/2007, 13:02 #14

    Voila, Noee comprend bien mon point de vue.
    Les utiliser oui, forcer leur utilisation au détriement des solutions libres non ! C'est cette dernière option qui me choque.

  • De karl De karl - 08/04/2007, 13:44 #15

    Les naïfs ne sont pas forcément ceux qu'on croit. La naïveté c'est de croire qu'en utilisant des pilotes proprios, GNU/Linux atteindra un poids critique et que les fabricants vont se mettre comme par magie à pondre des pilotes libres.
    La plupart des utilisateurs se foutent royalement de savoir si ils utilisent des pilotes libres ou non, donc ce critère n'aura qu'une influence très minime sur les ventes. Et si le pilote proprio est accepté sans broncher par la majorité des utilisateurs, les constructeurs ne changeront jamais leur politique.
    Pour moi, la politique de Canonical revient à se tirer une balle dans le pieds, au mieux, ils gagneront des pilotes proprios mais rien de plus.
    Et certains ubuntistes pensent de même notamment Corey Burger.

  • De Damien De Damien - 08/04/2007, 13:59 #16

    Alors si je résume :
    "Fedora c'est bien car ça n'installe que du libre mais ensuite tu dois et tu fais plusieurs manipulations pour installer les trucs proprio pour avoir une machine fonctionnelle"
    "Ubuntu c'est mal, car les développeurs ont fait le choix d'installer par défaut les trucs proprios nécessaires pour avoir une machine fonctionnelle dès l'installation"
    C'est marrant mais ces 2 démarches conduisent exactement à la même situation => avoir du proprio sur sa machine et pour une raison tout simple, pour quelques trucs il est impossible de s'en passer, c'est malheureux, mais c'est comme ça et c'est pas prêt de changer... Sortez un peu de vos rêves d'intégriste, un peu de pragmatisme !

    Mais j'ai une question, vous croyez vraiment qu'en pénalisant l'utilisateur final (qui doit faire plusieurs manipulations pour avoir une machine qui fonctionne) vous allez l'inciter à promouvoir Linux chez son voisin ? Et vous croyez vraiment qu'en rendant l'accès aux drivers proprios un peu plus pénible, vous allez forcer nVidia ou ATI à fournir des specs et/ou des drivers libres alors que pour eux ça ne change STRICTEMENT rien, leur cartes ont été vendus et tu installes le driver proprio pour l'utiliser correctement.

  • De LLaumgui De LLaumgui - 08/04/2007, 16:14 #17

    T'a rien compris...
    La question n'est pas Fedora vs Ubuntu, ça c'est un troll à 2 balle que je te laisse. La question est : une distribution communautaire doit elle imposer des binaires proprios au détriement des versions libre ?

    Puisque tu parle d'Ubuntu (que je prend aussi comme exemple) continuons aussi sur Ubuntu. Ubuntu install d'office des binaires proprios. Il n'est offert aucun choix à l'utilisateur final et c'est ça que je critique fortement ni plus ni moins.

    Je critique aussi la licence de fedora qui n'est pas dans anaconda mais dans firstboot. C'est à dire qu'on approuve la licence qu'une fois l'OS installé... Pas généial.

  • De Kagou De Kagou - 08/04/2007, 16:55 #18

    Attention LLaumgui tu fausses le débat ;) Il est, et je pense que TOUT LE MONDE est d'accord avec moi, évident qu'une distribution Linux se doit d'installer les drivers Libres à la place des proprios. S'ils existent !

    Ubuntu n'installe pas de drivers proprio à la place de drivers libres.

    Tu as toi même lancé la comparaison entre le fait que fedora/debian n'installent pas du tout de drivers proprio de base alors que ubuntu si.

    Ubuntu n'installe pas de drivers proprio à la place de drivers libres.

    Alors oui ils installent de base les seuls drivers existant (proprio) afin que cela fonctionne, mais ils te le disent et tu n'as qu'a cliquer sur désactiver et hop plus de proprio. Que cela te gène je peux le comprendre, houlala un driver proprio est passé sur mon système tout neuf sans que je le veuille. C'est le mal. Vite une Debian neuve. Bon voilà. Je suis dans le bien. Bon pour jouer il me faut nvidia.com + pilote wifi proprio. Par la suite il est si facile d'oublier qu'on les utilise... sauf sous Ubuntu et son utilitaire sur les drivers proprio. Ah bon ?! Ubuntu se soucierait il plus de ces problèmes que debian/fedora ? Ben oui il semblerait...

    Alors fi de ces querelles, si vous êtes pro libres, pro fedora/debian revendez votre matos dont vous n'avez pas de drivers libres. Cessez d'installer ces distributions à tout bout de champ, lors d'install parties ou de Linux expo ou que sais je, sur du matériel dont vous n'aurez pas les drivers libres.
    Et si par gand malheur vous êtes obligé d'installer une distribution sur ce genre de matos, prenez une ubuntu. Vous ne trahirez pas l'esprit communautaire debian/fedora et vous ferez un nouvel utilisateur heureux.

  • De Kagou De Kagou - 08/04/2007, 17:22 #19

    Je me rends compte que je me suis un peu emporté. Je m'excuse du ton employé sur mon dernier commentaire. Je me dit que si je suis énervé c'est par cette n-ième comparaison entre distributions et querelles sur le libre. Tout ceci n'est certe pas stérile, et pour tout nouvel utilisateur de Linux c'est une découverte de ce combat que nous menons tous, et pas tout à fait de la même manière, afin que le Libre se révèle et atteigne la place que nous lui souhaitons.

    Il y a, et tu l'as bien fait remonter, des problèmes avec les licences. Dans ce cas là apparemment debian et vraiment bien placé. Mais à trop vouloir jouer les intégristes on se coupe de beaucoup de chose et parfois même on fait machine arrière (il n'y a qu'a voir le problème debian/firefox). Linus le papa du noyau a des mots souvent dur envers celui qui incarne le libre jusqu'au boutisque de manière trop intégriste.

    Je voudrais seulement dire pour conclure, que si les drivers libres pour tout matos existaient, ubuntu les installeraient et nous n'aurions pas cette discussion. Pour en arriver à ce jour merveilleux il va faloir que nous démocratisions Linux, que nous l'installions partout, et s'il faut pour cela que j'utilise un driver proprio, à la différence de beaucoup d'entre vous, je le ferai ! Non seulement parceque la personne ayant achetté son matos a acquis le droit de pouvoir l'utiliser, mais c'est tout simplement impératif afin qu'elle puisse aprécier la puissance de Linus et être converti à notre vision de l'informatique. On aura tout le temps de lui faire prendre concience par la suite des problèmes des drivers proprio.

    La voiture tue et pourtant, le sachant, nous continuons à en vendre le permis (de tuer ?!)
    La cigarette tue et pourtant nous continuons à en vendre.
    L'alcool tue et pourtant on en trouve légalement de partout.
    Alors accepter d'utiliser le seul driver proprio pour que ta carte wifi fonctionne et plus qu'acceptable pour pouvoir utiliser linux.

    Et le jour où on me dira, telle ou telle carte wifi, est pleinement supportée par Linux j'en ferai la pub et je pousserai à son achat. Le jour où il y aura une carte 3D avec un driver libre et une puissance décente je pousserai tout le monde à l'acquérir. Le jour où je trouverai une carte mère pleinement libre (bios etc.) j'en ferai la pub ! En attendant je fais en sorte que monsieur tout le monde puisse découvrir linux dans les meilleures conditions.

    Et pour cela vous pouvez tant que vous voulez me critiquer mais je sais que je vais sur un des chemins qui mènera Linux à sa démocratisation.

  • De Damien De Damien - 08/04/2007, 17:26 #20

    La question n'est pas Fedora vs Ubuntu, ça c'est un troll à 2 balle que je te laisse. La question est : une distribution communautaire doit elle imposer des binaires proprios au détriement des versions libre ?
    Ah alors je reprend quelques bribes de ton billet :
    {{Exemple 1 Ubuntu 7.04
    ...
    Force est de constater que parmi les distributions majeures de la scène Linux seul 2 respectent encore l'esprit libre : Debian et Fedora !}}
    C'est moi qui parle de Ubuntu (et OpenSuse) vs Fedora/Debian ? J'ai mis Ubuntu vs Fedora car tu cites Ubuntu et Fedora et tu es ambassadeur Fedora. J'aurais aussi bien pu mettre Suse vs Debian si tu préfères.

    Puisque tu parle d'Ubuntu (que je prend aussi comme exemple) continuons aussi sur Ubuntu. Ubuntu install d'office des binaires proprios. Il n'est offert aucun choix à l'utilisateur final et c'est ça que je critique fortement ni plus ni moins.
    Ah c'est beau de se contredire en 3 phrases dans le même commentaire... Et pour la énième fois, Ubuntu installe des drivers proprio si il n'existe pas en libre pour ta machine soit fonctionnelle, un point c'est tout, c'est assez clair ou tu continues ton FUD ? Pour le reste, lis le commentaire de Kagou juste au dessus au lieu de ressortir n'importe quelle légende / rumeur entendue.

  • De LLaumgui De LLaumgui - 08/04/2007, 17:48 #21

    @Kagou > C'est pas grave de s'emporter, c'est qu'on est passionné ;-).
    Je comprends tout à fait ton points de vu. Je suis tout à fait d'accord qu'au final on va installer ces drivers soit même alors pourquoi ce faire chier a mettre une question oui/non est ce que je veux bien installer ces drivers ?
    La raison est simple : pour le dire. Pour pas pouvoir être accusé de faire des choses en douce et surtout pour appuyer le fait qu'il n'y as pas le choix car il n'existe pas de version libre. C'est bête, inutile je te l'accorde, mais c'est une question de principe.

    Ensuite l'outil de surveillance de drivers proprio est bien, mais pas de base. Les dépôts ou on trouve les drivers proprios sont biens (on à les même), mais pas de base. Ou alors on demande.

    Il sufierais de pas grand chose pendant l'install :
    - Ubuntu à repéré que vous avez une carte Wifi dont seul la version propriétaire des drivers existe, voulez vous les installer ?
    - Ubuntu a détecté certaines périphéries pour laquel il existe des drivers propriétaires qui peuvent être plus performants que les drivers proposés en natif par Ubuntu. Voulez vous installer l'outil de surveillance de ces drivers ?
    - Ubuntu peut vous permettre d'installer des logiciel non GPL, souhaitez vous installer ces dépôts ?

    C'est pas grand chose et ça fait plus propre.

    Au fait question conne, si j'ai pas besoin de pilotes proprios, il les install pas quand même ? C'est quand même pas dans le kernel ?

  • De Mickey De Mickey - 08/04/2007, 19:52 #22

    Bien bien bien....
    @Damien ->Même si apparement, tu te fous de l'avis des autres, je te donne le mien quand même...
    Linux, c'est libre, c'est le but. Point barre. Si tu veux un ordi qui fais tourner que des applis proprios, reste sous Windows.
    Où as-tu vu qu'il fallait installer des drivers non libres pour faire tourner Fedora ? FC6 est parfaitement fonctionnelle juste après l'install. Tu peux plus écouter tes MP3, ben tu les convertis en ogg (ne me parles pas de perte de qualité, le mp3 c'est déjà de la merde).
    Tu peux pas jouer à tes jeux préférés ? Ben tu boot sur le zoli Windows qu'on t'a refourgué de force parce que t'as pas eu le courage de te faire rembourser la licence que tu ne voulais pas. (A quand le même système dans Ubuntu ?) Comme ça pas de soucis. Etc....
    Mon PC assemblé tourne uniquement sous Fedora, sans aucun logiciels proprio (même pas flash). Si un jour j'en ai besoin, je déciderais en connaissance de cause de l'installer, mais plus jamais, en aucun cas, on ne me forcera à installer quoique ce soit sans que je l'ai décidé. Linux est un choix avant tout. Si tu choisis Linux, tu es sensé savoir ce que tu installes, philosophie comprise. Si c'est pour te retrouver avec un Windows bis, reste chez Crosoft, si tu veux paraitre comme un geek, restes sous Ubuntu, sans te poser de questions, juste pour te la peter devant tes amis. Installer des drivers proprios de base sur une distro est une hérésie, car à l'opposé de GNU/Linux. C'est pas plus compliqué que ça.
    Bref...

  • De LLaumgui De LLaumgui - 08/04/2007, 20:02 #23

    Merci de rester calme (c'est juste pour la forme :-)).

    Je tempèrerais en disant qu'installer du prorio c'est pas très grave. Ce retrouver avec du proprio à l'insu de son plein grès c'est grave.

    Aider les gens à migrer vers le libre oui. Faire un copier/coller des mauvaises habitudes de Windows dans Linux non! Le problème de Windows n'est pas que le système, c'est aussi l'usage qu'il en ai fait. Migrer vers le libre et donc l'occasion ou jamais de rééduquersensibiliser l'utilisateur final.

  • De Damien De Damien - 08/04/2007, 20:38 #24

    @Mickey:
    Linux, c'est libre, c'est le but. Point barre. Si tu veux un ordi qui fais tourner que des applis proprios, reste sous Windows.
    Non, Linux est un noyau permettant de faire tourner un système Unix Like. Linux est libre mais le reste pourrait être proprio.
    Et on a parfois besoin d'appli proprio c'est comme ça.
    Je ne veux pas d'un monde où tout est obligatoirement libre ou où tout est proprio, tout n'est pas blanc ou noir, le monde idéal est un monde où tu as le choix. Refaire un monopole libre est (presque) aussi con qu'un monopole proprio.

    Où as-tu vu qu'il fallait installer des drivers non libres pour faire tourner Fedora ? FC6 est parfaitement fonctionnelle juste après l'install. Tu peux plus écouter tes MP3, ben tu les convertis en ogg (ne me parles pas de perte de qualité, le mp3 c'est déjà de la merde).
    ça t'arrive de parler à des vrais gens (pas des geeks) et d'aller sur d'autres sites que ceux consacrés à Linux ?
    La plupart des gens veulent profiter de TOUTES les capacités de la machine (3D et Wifi) et clairement si ils ont une bécane, c'est au système de s'y adapter. Il veulent aussi pouvoir aller sur le web et lire les vidéos sur Youtube. Jusqu'à preuve du contraire, dans bien de cas, on est obligé d'avoir quelques bribes de proprio, c'est un fait.

    Tu peux pas jouer à tes jeux préférés ? Ben tu boot sur le zoli Windows ...
    je ne joue pas avec mon PC et j'ai pas Windows, donc je suis pas concerné.

    Mon PC assemblé tourne uniquement sous Fedora, sans aucun logiciels proprio (même pas flash). Si un jour j'en ai besoin, je déciderais en connaissance de cause de l'installer, mais plus jamais, en aucun cas, on ne me forcera à installer quoique ce soit sans que je l'ai décidé. Linux est un choix avant tout. Si tu choisis Linux, tu es sensé savoir ce que tu installes, philosophie comprise.
    eh beh avec un raisonnement pareil, on est pas près de dépasser le 1% d'utilisateur...
    Si tu utilises un PC tu as au moins un BIOS qui est pas libre, comment tu fais, ça fait pas trop mal au boot de ta machine ?

  • De LLaumgui De LLaumgui - 08/04/2007, 20:50 #25

    Bon, pour conclure :

    • il y a des distros qui sont 100% libres : Debian et fedora.
    • D'autre qui inclues des solutions proprios mais offrent la possibilité de ne pas les installer : openSuse.
    • Et il y a Ubuntu qui install d'office des solutions proprios indispensables certes mais sans en offrir le choix.

    Il existe 2 principales philosophies :

    • les 100% libre
    • et les le libre avant tout mais si c'est pas libre tant pis.

    Malheureusement si Debian, Fedora ou openSuse peuvent satisfaire les 2 courants, Ubuntu n'en satisfera qu'un. Mais pour ceux qui aiment Ubuntu et aiment le libre il existe une alternative gNewSense.

  • De [splinux] De [splinux] - 09/04/2007, 14:06 #26

    Bon un petit message qui n'a rien avoir avec le poste, ci ce n'est la découverte d'un nouvel acronyme pour GNU

    GNU -> GNOME is Not Ubuntu
    KNU -> KDE is Not Ubuntu
    FNU -> Fluxbox is Not Ubuntu
    LNU -> Linux is Not Ubuntu
    HNU -> Humain is Not Ubuntu

    etc ... etc ... :)

    Guillaume, j'espère que tu me pardonne ;-)

  • De Orion De Orion - 11/04/2007, 00:12 #27

    Bonsoir,

    Moi je trouve que la politique de Fedora est, elle aussi, très mauvaise. Je m'explique avec deux points :

    1. Fedora 7 installe quasiment automatiquement le logiciel propriétaire Flash (d'Adobe), de la même façon que Ubuntu pour être exacte. (Alors que swfdec et Gnash deviennent de plus en plus fonctionnel).

    2. Fedora dit "merde" à nos élus qui ont refusé les brevets logiciels. Il devrait y avoir une version de Fedora où les implémentations libre des codecs sont inclus par défaut (GStreamer-codec*). Car lorsque la menace des brevets-logiciels vont revenir en Europe que pourrai-je dire à mes élus sans qu'ils me répondent "Si pour profiter des avantages de l'interdiction des brevets-logociels, il faut attendre que les Fidji les interdisent aussi, autant travailler sur d'autres dossiers plus importants" ?

  • De LLaumgui De LLaumgui - 11/04/2007, 08:29 #28

    Ou tu a vu flash dnas Fedora 7 ???!!!

    GStreamer-codec est de base dans Fedora, mais pas les bad et autre version proprio qui sont chez livna.

  • De Orion De Orion - 11/04/2007, 17:52 #29

    Pour Flash, il suffit, une fois Fedora7 installé, d'ouvrir Firefox et d'aller sur une page où il y a du contenu en flash, une petite barre jaune apparaitra et proposera l'installation automatique de Flash (de la même façon que Ubuntu Feisty et Microsoft Windows).

    Pour les codecs, il ne faut pas confondre "implémentation libres" des codecs (sous licence GPL) aux paquets propriétaires incluent dans Real Player for Linux par exemple.
    Je vais donc m'expliquer plus clairement : Pour moi il devrait y avoir une Fedora Europe où tous les décodeurs/encodeurs sous GPL serait installés par défaut.

  • De LLaumgui De LLaumgui - 11/04/2007, 19:31 #30

    ;-). C'est pas Fedora qui te le propose flash, mais Firefox, nuance. De plus sauf erreur de ma part, si tu es en x86_64, ça marche pas, seul les version libre marchent.

  • De starmad De starmad - 11/04/2007, 21:41 #31

    Bonjour à tous,

    • Je suis relativement d'accord avec Llaumgui, Linux et GNU/Linux s'inscrit dans une logique libre, pas gratuit, mais libre. C'est comme ça. Et de ce fait, il se trouve que la distribution Ubuntu, s'éloigne de cette philosophie. Les gens qui passent sous Ubuntu passent sous Ubuntu pour certaines raisons. Qu'elles sont-elles ? C'est parce que c'est gratuit ou c'est parce qu'il y a une certaine philosophie que Linux amenne ? Je ne pense pas que ce soit parce que c'est gratuit : quand tu achête un pc, tu achêtes automatique Windows et tu peux installer openOffice(et consort) gratuitement. Si on passe sous Linux (Ubuntu ou autre) c'est pour autre chose que le simple "gratuit". Et c'est là que ça pose problème, Ubuntu en installant automatiquement des logiciels/drivers propriétaires "casse" le "pourquoi installer linux" que l'utilisateur recherche.
    • En même temps, Ubuntu ne se présente pas comme une distribution GNU/Linux. Si on va sur le site d'Ubuntu, il est dit qu'Ubuntu est basé sur le système d'exploitation Linux, c'est tous. Pas de GNU ou autres Freewares. Si on regarde les conditions légales il est dit que certain logiciels sont des logiciels libres et qu'on doit accepter les licences associées. Pour moi, à condition de lire les conditions légales d'Ubuntu, il est clairement dit que Ubuntu n'est pas un système d'exploitation libre, on peut difficiliement leur reprocher de "façons légales" de ne pas mettre de logiciels libres (en dehors de la licences GPL du kernel et les drivers proprio, mais peut de distributions, voir aucune, la respectent)

    Où est le problème alors ? C'est le fait que les utilisateurs d'Ubuntu ne savent pas (à moins de chercher à la savoir) que Ubuntu n'est pas libre et qu'il ne respecte pas la philosophie du libre. Pour la plupart des utilisateurs, Ubuntu c'est linux et linux c'est Libre, donc Ubuntu c'est Libre. Le fait que Ubuntu facilite l'utilisation de Linux, c'est bien, même très bien. Mais c'est pas du Libre, ça doit être clair.

  • De LLaumgui De LLaumgui - 11/04/2007, 21:53 #32

    Merci pour cette analyse qui colle parfaitement avec ce que je pense. Pour le kernel d'Ubuntu, je suis pas sur qu'il soit en GPL, par rapport au pilote Wi-Fi...

    Bref, certaines personnes (dont moi) considère que Linux c'est plus qu'un OS, c'est une philosophie. Et Ubuntu ne colle pas à cette philosophie.

  • De Karl De Karl - 11/04/2007, 22:25 #33

    @Orion: tu souleves un point intéressant, mais une fondation fedora-Europe n'aurait aucun soutien financier ou quelconque de RH qui est une société US donc non viable. Si les brevets logiciels ne sont pas encore reconnus en Europe, l'OEB continue de les accepter en attendant qu'ils soient un jour effectif. Sans oublier qu'au niveau éthique ce serait très moyen ...

    Comme il est impossible d'avoir un débat constructif sur Ubuntu, je suivrais la méthode Audiard.

  • De Kagou De Kagou - 12/04/2007, 16:21 #34

    Mark résous définitivement ton problème pour la Ubuntu Gusty Gibbon 7.10.

    Tu vas pouvoir mettre Ubuntu à coté de Debian et Fedora (s'il n'y a plus de licence à accepter pour l'utiliser) ;)

  • De Sidebar De Sidebar - 12/04/2007, 19:12 #35

    Bonjour à tous et à toutes!

    Pour s'affranchir du proprio! Soutenons de tel(s) projet(s): http://fr.wikipedia.org/wiki/OpenGr... et la pétition: http://www.petitiononline.com/3dc4r... vive le libre!!! @+

  • De lululaglue De lululaglue - 20/04/2007, 01:20 #36

    @Mickey:
    Tu peux pas jouer à tes jeux préférés ? Ben tu boot sur le zoli Windows qu'on t'a refourgué de force parce que t'as pas eu le courage de te faire rembourser la licence que tu ne voulais pas. (A quand le même système dans Ubuntu ?) Comme ça pas de soucis. Etc....
    Se sont les dévs d'openarena ou tremulous qui vont être content...

    Installer des drivers proprios de base sur une distro est une hérésie
    Pour moi c'est plutôt d'avoir un système qui répond qu'à 50% de tes besoins qui est une hérésie. Un système informatique doit s'adapter à l'utilisateur est pas l'inverse !

    Par contre, sur le principe, je suis d'accord avec llaumgui, on doit avoir le choix, c'est bien pour ça que j'utilise gentoo chez moi et fedora au boulo.

  • De Buntix De Buntix - 21/04/2007, 22:20 #37

    Je trouve cela dommage que certaine distros devienne de moin en moin GNU.. :( c'est pas bon pour l'avenir de nos distribution ca ! dommage et tant pis pour ceux qui le resterons xD

  • De David De David - 22/04/2007, 11:30 #38

    Nan mais franchement ça fait vraiment puéril les gens

    "J'install pas flash çapuc'estpaslibre" Mais c'est vraiment idiot comme comportement !

    J'ai installé un logiciel non libre je vais mourir ! Dans ce cas là personne pourrait jouer vu qu'ils n'oseront pas mettre de drivers propriétaires.

    Dans quel monde on vit...

  • De LLaumgui De LLaumgui - 22/04/2007, 16:46 #39

    Dans un monde où on accepte les différents points de vu...

  • De Bernard Pivot De Bernard Pivot - 25/04/2007, 11:25 #40

    ....mais où l'on accepte pas les fautes d'orthographe . vue avec un e, merci . Vu le manque de contenu de cette article et sa grande et inutile propension à la trollerie, veillez à ce que son contenant soit irréprochable jeune homme.

  • De inalgnu De inalgnu - 06/10/2008, 23:01 #41

    bonjour,
    juste une petite remarque, je sais que le billet est un peu ancien mais bon, ça serai bien de le modifier, car fedora ne respecte plus la liberté a 100 pour 100, il y a maintenant BLAG, la distribution GNU/linux totalement libre basée sur Fedora...

  • De llaumgui De llaumgui - 06/10/2008, 23:40 #42

    Fedora 10 sera 200% libre, alors qu'elle n'est que 100% libre actuellement ;-).
    Faut savoir que les seuls binaires présents dans Fedora sont les drivers WiFi open-source d'Intel.

    Open-source mais pour lesquels il faut un matos très cher pour compiler... Donc on prend les binaires et on fait confiance à Intel (on est pas les seuls).

    Sauf erreur de ma part, et sans lancer de troll, le support du MP3 rend BLAG moins libre que Fedora ;-)

  • De inalgnu De inalgnu - 07/10/2008, 00:15 #43

    c'est pas moi qui le dit, http://www.gnu.org/links/links.fr.h... c'est la fsf
    voila, corriges moi si j'ai tors!
    cordialement

  • De llaumgui De llaumgui - 07/10/2008, 00:33 #44

    Cette page n'est que connerie... La FSF, à trop vouloir s'extrémiser se ridiculise... Pour avoir écouter des discourts de Stalman, je peux te le dire...

  • De inalgnu De inalgnu - 07/10/2008, 01:15 #45

    ah ben c'est pas grave, je pensais que tu parlais de GNU et du libre, si tu ne respecte meme pas cet homme, ce n'est pas la peine d'aller plus loin dans ce sujet.
    Salutations amicales.

  • De llaumgui De llaumgui - 07/10/2008, 07:47 #46

    Je ne fais pas de culte de le personne... Ca n'empèche pas de respecter la GNU/GPL...

Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International