Mais que fait la police !

En ce moment, je me fais un petit trip police libre... Le déclencheur ? La libération par Red Hat de « Liberation » et ma migration de « DejaVu LGC Sans » vers « Liberation Sans » lors de mon passage à Fedora 7.

Jusqu'à présent j'utilisais DejaVu (inspiré de Bitstream Vera Fonts que j'employais alors) et cela depuis son intégration dans Fedora (5). Cependant, la qualité de Liberation ainsi que le fait qu'elle puisse facilement se substituer aux polices Microsoft, ont fini de me convaincre à basculer.

Propriétés des polices

J'en ai profité pour nettoyer mon ~/.fonts de toutes polices propriétaires et pour me compiler les polices Microsoft dans un petit RPM (que la licence m'interdit de redistribuer) à partir de ce SPEC.

Dans ma lancé, j'ai poursuivi en configurant mon OpenOffice.org pour qu'il utilise par défaut Liberation et, suite à ce commentaire, j'ai refais mon CV avec des polices Libre (DejaVu).

Configuration de Liberation dans OpenOffice.org

2 réactions

  • De nim-nim De nim-nim - 18/06/2007, 22:35 #1

    Je ne sais pas s'il faut rire ou pleurer de ce message.

    Rire parce que DejaVu est une police tout ce qu'il y a de plus libre, donc la virer ne libère rien du tout.

    Pleurer parce qu'un seul communiqué de Red Hat a suffit pour mettre des projets libres (avec site sur sf.net, sources disponibles, développeurs motivés que l'on peut interroger par courriel ou via IRC) à la poubelle au profit d'un projet balbutiant totalement fermé vers l'extérieur (pas de format source en téléchargement, pas le moindre contact prêt à répondre aux questions ou à accepter des contributions, etc).

    La communauté Liberation n'existe pas, rien n'est fait pour qu'elle existe et Ascender serait le premier surpris si on lui apprenait que Red Hat l'avait fait entrer à l'insu de son plein gré dans le monde du libre. Le *seul* avantage aujourd'hui de Liberation est de singer les métriques des polices windows.

    Ce qui n'enlève rien au mérite de Red Hat d'avoir payé pour libérer une police, mais il faut savoir qu'il y avait dejà des polices libres (beaucoup plus complètes et libres que Liberation) disponibles, et Liberation n'était nécessaire que pour permettre la migration des entreprises clientes de Red Hat ayant un fond documentaire existant en Arial ou Times New Roman.

  • De LLaumgui De LLaumgui - 18/06/2007, 22:54 #2

    Je crois que tu m'as pas bien compris.

    Je sais que DejaVu est libre. Je continu à m'en servir (regarde mon CV, par exemple). Cependant pour mon affichage système, je lui préfer "Liberation". C'est juste une question de goût.

Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International