Trac et Subversion, c'est bon, mangez en !

Pour porter mes différents projets de développement perso, j'ai mis en place un serveur Subversion (SVN pour les intimes) interfacé par un Trac. Je dois avouer que si pour du travail collaboratif le versioning et la gestion de tickets est indispensable, pour du travail perso, c'est aussi fort pratique et appréciable !

En effet, outre le fait de mettre mes codes sources à disposition, Trac me permet de jeter mes idées dans des tickets. L'avantage est que lorsque je reprend un dev' plusieurs jour après, je sais ce que je dois faire grâce à la liste des tickets ouvert !

L'autre avantage est le wiki qu'offre Trac qui me permet de préparer la documentation au fur et à mesure (ce qui est toujours très chiant à faire lorsqu'on veux proposer un module à la communauté). Le trac me permets donc de proposer mes développements en l'état sans avoir pu encore faire un package et une documentation convenables.

Enfin le dernier point, c'est que si je trouve du renfort, la plateforme de travail collaboratif est déjà en place.

Pour finir, pour les réfractaires de la ligne de commande (man svn) je parlerais de 2 clients Subversion en mode graphique :

Subcommender

Subcommender est un client SVN multi-plateforme (QT powered) disponible sur Fedora directement depuis yum (yum install subcommander).

Subcommender, client SVN

Subclipse

Si comme moi votre EDI est Eclipse, alors Subclipse est fait pour vous puisqu'il offre les fonctionnalités d'un client Subversion directement depuis l'interface d'Eclipse.

Subclipse : Plugin Subversion pour Eclipse

1 réactions

  • De Niluge_KiWi De Niluge_KiWi - 03/09/2007, 23:28 #1

    Bonjour,
    Merci pour ces informations, j'étais à la recherche d'un client svn sous linux.

    Cependant c'est Subcommander, avec un a, et pas un e. Voilà!

Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International