Mes débuts avec Python

Récemment, j'ai entrepris d'apprendre un nouveau langage de programmation. Pour le choix du langage, j'avais plusieurs prérogatives :

  • Un langage open-source
  • Un langage permettant des IHM (PHP-GTK n'est pas satisfaisant en mon sens) mais aussi des scripts (pour le côté sysadmin)
  • Un langage multi-plateforme

C'est donc naturellement que je me suis lancé dans l'apprentissage du Python qui, en plus de remplir toutes ces conditions, est très implanté au sein du projet Fedora et de sa communauté.

Pour cela, j'ai commencé par l'achat de "Programmation Python" de Tarek Ziadé aux éditions Eyrolles, qui est à la fois simple, poussé et pas trop chiant à lire (ce qui est rare pour ce genre de bouquin ;-)).

Ensuite pour rester fidèle à mon IDE favori, j'ai nommé Eclipse, je l'ai enrichi de l'extension Pydev me permettant de développer en php, en Java et maintenant en Python, le tout depuis le même éditeur.

Pydev

J'en ai aussi profité pour tester Poedit qui est hallucinant de simplicité. Poedit parcours les fichiers sources (*.py) à la recherche des strings à traduire (utilisant lang.gettext). Une fois ces derniers trouvés, il les rajoute au fichier .po et vous permet même de les traduire automatiquement. Enfin, lors de la sauvegarde du .po, le .mo est automatiquement généré. Bref, l'outil idéal à tout projet internationalisé.

Pour faire des IHM riches, en GTK (via la librairie PyGTK), je teste en ce moment Gazpacho & Glade. Il est vrai qu'utiliser un designer est bien plus rapide que le codage à la main mais comme les éditeurs de code HTML en WYSIWYG, cela ne me plait guerre : j'aime avoir le contrôle et je préfèrerais me retrouver avec des *.py plutôt que des *.glade...

Pour finir, si tout comme moi vous désirerez apprendre le Python, je vous glisse quelques liens forts pratiques :

3 réactions

  • De fredix De fredix - 28/12/2008, 23:02 #1

    mais comme les éditeurs de code HTML en WYSIWYG, cela ne me plait guerre : j'aime avoir le contrôle et je préfèrerais me retrouver avec des *.py plutôt que des *.glade...

    A mon avis la comparaison avec un générateur HTML est maladroite car historiquement synonyme d'un HTML non standard. Avec Glade rien à voir, ton IHM est décrite dans un fichier XML .glade.
    L'énorme avantage de Glade est de ne pas perdre du temps à designer une IHM, ce qui peut être très long sans Glade.
    De plus la libglade te permettra d'accrocher très facilement un évènement sur ton IHM vers une méthode Python. Sans la libglade il te faudra écrire tous les signaux...
    Donc je ne vois pas un seul intérêt à ne pas utiliser Glade et la libglade.

  • De Kusa De Kusa - 30/12/2008, 07:45 #2

    Bienvenue dans la belle communauté python ;) c'est un language que j'aprécie énormément. Tu as oublié un petit lien qui est fort intéressant et en plus en français donc je te le poste ici :
    http://diveintopython.adrahon.org/t...

    Et pour ce qui est de ta remarque avec glad, je trouve aussi que c'est mieux de faire tout à la main avec un fichier .py mais il faut avouer que glade nous simplifie largement la tache (paresse quand tu nous tiens....)

    Bonne continuation à toi ;)

  • De llaumgui De llaumgui - 30/12/2008, 18:04 #3

    Bon, comme il n'y a que les inbécile qui ne change pas d'avis, je reviens sur Gazpatcho qui est pas mal du tout. Ca permet une totale séparation entre l'interface et le code. Et après c'est un peu comme parcourir un Dom en Javascript...

Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International