Aventure XML - Part1 (Choix d'un processeur XSLT et couche d'abstraction)

Je travail actuellement sur un projet mêlant XML/XSL et php. Afin de contrôler l'affichage des données XML selon la feuille de style XSL, j'ai décidé d'effectuer cette transformation côté serveur. Et là c'est le début de la galère.

Pour ceux qui ne comprennent pas comment marche le XML/XSL via php, voici un petit schéma :

Cependant la chose est plus complexe... En effet, il n'existe pas un mais plusieurs processeurs XSLT pouvant effectuer la transformation XML/XSL en HTML. Pire que ça, ils ne sont pas compatibles à la fois php4 et php5... Et bien sûr ils possèdent chacun leurs qualités et leur défauts...

Nous nous retrouvons donc avec une configuration que nous connaissons bien (Rappelez-vous)... Un seul code php mais le besoin de gérer plusieurs systèmes avec... En effet, ce qui marche avec des systèmes de base de données (SGBD) marche aussi avec des processeur XSLT :

Les couches d'abstraction sont donc l'avenir du developpement...

Poussons la comparaison entre XML et SGBD encore plus loin et confrontons l'XML à la base de données la plus utilisée dans le développement web, j'ai nommé : MySQL.
Le temps de génération de page en effectuant une ou plusieurs transformations XSLT (Toujours issues des mêmes feuilles XML et XSL) est tout simplement bluffant !

Page générée en 3 transformations XSLT (XML/XSL) en 0.00853s via DomXML.

Le couple XML/XSL semble plus approprié, selon moi,qu'un SGBD pour une petite quantité de données stockées...

Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International