Fedora 18 (a.k.a Spherical cow) c’est bon mangez en !

Guillaume Kulakowski par Guillaume Kulakowski dans Fedora 13 décembre 2012 1
Fedora

Cela va faire maintenant 7 versions que j’upgrade ma distribution fétiche à grand coup de yum upgrade (il y a longtemps) ou de preupgrade. Bref ce qui aujourd’hui est une Fedora 17 était avant une Fedora 10. Je me suis donc dit qu’il était grand temps de faire une installation propre !

bureau.png

Et là, je dois dire que cet opus 18 de Fedora est un grand crus :

  • Pléthore d’outils biens conçus pour configurer son poste sans passer par la case terminal.
  • Nouvel Anaconda.
  • Configuration du firewall très poussée mais tout en restant facile à utiliser.
  • J’ai enfin laissé SELinux installé ! Il est enfin (AMHA) utilisable simplement !
  • GNOME 3.6 qui devient de mieux en mieux (sur mon portable).

Bref, je suis tellement séduit que je pense fortement à migrer également mon poste de travail sous F17 (toujours en installation propre).

Commentaires

Olivier Emery

De Olivier Emery le 13 décembre 2012

Hello llaumgui,

Voilà un billet de bonne augure et puis il serait dommage que la longue gestation de cette mouture annonce uniquement l'accouchement d'une souris.

Ceci dit à propos de SELinux je crois que je l'ai activé en standard (ou laissé activé à partir de la Fedora 15) et je trouve que c'est en fait simple à administrer ou en tout cas fort bien documenté, au moins depuis la Fedora 16, au point que je ne comprends pas qu'il ne soit pas plus largement diffusé et activé sur les distributions majeures du marché.
Et puis en cas de gros pépin il reste toujours le blog de Dan Walsh M. SELinux

Bonne fêtes de fin d'année

Les commentaires pour ce poste sont fermés.