Petite revue de Fedora 7 Test 1

Fedora

Cela fait déjà 10 jours que Fedora 7 Test 1 (Et non pas Fedora Core 7) a été publiée.
Afin de ne pas renouveller les erreurs passées qui avaient limité les phases de tests à une élite, cette première version quasi stable est disponible en Live CD afin de permettre aux plus frilleux de tester la bête et de rapporter les bugs.

Configuration de la carte graphique

Comme je m’y attendais, je tombe nez à nez avec un écran noir, pas de panique je sais d’où ça vient, mon ATI X700 Mobility à besoin d’une ligne dans le xorg.conf :

Option     "MonitorLayout" "LVDS, NONE"

« Ctrl + Alt + F3 » et je vais éditer tout ça en 30 secondes… Et bien non ! vim c’est bien mais vim en qwerty sur un clavier de portable c’est quand même du sport…
Rien que pour trouver les « :q » qui correspond à « shift + ^ a« .. Enfin bref, j’ai réussi a rajouter ma ligne (j’ai quand même galéré pour trouver la touche « ) et j’ai pu lancer un gdm-restart (après avoir trouvé le «  » qui correspond à « )« ) sur mon clavier de portable.

Ecran de connexion (GDM)

La GDM me demande de m’identifier… Pseudo « llqu,gui » (llaumgui en qwerty) et pas de mot de passe… Et bien non, la connexion se fait avec le root et aucun mot de passe n’est demandé.

Le bureau (Gnome 2.18)

Là pas de trop grosse surprise, le fond d’écran est celui du thème DNA de FC6 et le set d’icône est Echo que j’utilise déjà sous FC6 avec la commande :

yum --enablerepo=development install echo-icon-theme

Clavier français, enfin le Latin 9

Enfin, Fedora reconnaît le Latin 9 comme le clavier français par défaut, exit donc le Latin 1. Le nouvelle utilitaire de configuration de clavier nous offre même une illustration du layout.

Petit bémol quand même, pourquoi appeler Latin 9 « France alternative« , et sachant que Latin 1 n’est plus proposé, alternative à quoi ? D’ailleurs, j’ai pas trouvé l’appellation de fr-oss qui est la nouvelle évolution du clavier français (à ne pas confondre avec francophone).

Rectificatif : Lors de l’installation via Anaconda, point de « France Alternatif« , on a droit à Latin 1 & 9 avec toujours le 1 par défaut !

Control center

Gnome 2.18 marque la fin des menus « Système/Préférence » et « Système Administration » qui sont remplacés par un Centre de Contrôle qui peut être comparé au panneau de configuration de Windows ou à sont équivalent sous KDE. Par contre j’ai pas trouvé l’utilitaire pour configurer mon réseau…

Bureau 3D

Alors que certains réclament Beryl en natif, dans cette Test 1 c’est toujours Compiz qui est là par défaut pour assumer la partie Desktop Effect. Avec mes drivers Radeon, aucun problème pour l’activer.

Bonne nouvelle, l’applet « Sélecteur d’espace de travail » supporte enfin, pleinement Compiz et il est possible de glisser/déposer des fenêtres d’un bureau à un autre ; comme au bon vieux temps de MetaCity… Sinon, il y a aussi le plugin Wall pour Beryl…

Installation direct depuis le Live CD

Enfin, il est possible d’installer Fedora directement à partir du Live CD, tout comme les voisin d’en face, pour cela il suffit d’aller dans « Application / Système / Install to hard drive ». Fedora 7 devient donc à la porté de tous : Testez le, aimez le, installez le !

Commentaires

bbTGV

De bbTGV le 11 février 2007

Salut,
Pas mal, j'y passerais bien, mais est-ce une version Beta ou une Def de test ???
Pis bon Compiz c'est un peu à la rue comparé à Beryl.

LLaumgui

De LLaumgui le 11 février 2007

Fedora 7 Test 1 est une sorte de RC1, donc à ne pas utiliser en prod...

TitaX

De TitaX le 11 février 2007

Astuce pour avoir un clavier français quand tu fais "Ctrl + Alt + F3" :

loadkeys fr

Et voilà plus la peine de te faire chier dans vim ;)

bbTGV

De bbTGV le 11 février 2007

Ok bah comme dis la chanson:
"J'attendrais ...."

MrTom

De MrTom le 11 février 2007

Fr-oss n'est pas prévu pur xorg 7.2 ? Il me semble, de coup ça serait normale de ne pas l'avoir.

yohann

De yohann le 11 février 2007

Je pense que le choix de Compiz par rapport à Beryl est un choix très raisonnable.
Beryl est fait pour ceux qui aiment tuner leur caisse.
Mais d’autres, au contraire, trouvent qu’avoir des néons sous sa caisse, des pares-choc raz le bitume et des flammes qui sortent par le pot d’échappement c’est assez ridicule et inutile… voire moche (trop d’effets tue l’effet). Ils veulent juste que ça fonctionne bien, avec des fonctionnalités pratiques et avec juste ce qu’il faut de fantaisie (les fenêtres molles par exemple). Bref il en faut pour tous les goûts.
Je pense néanmoins que Beryl peut être l’incubateur pour de nouvelles expériences de l’interface utilisateur et que Compiz peut en tirer les meilleures idées (c’est d’ailleurs ce qui se passe déjà). Bref, loin d’être concurrents, les deux projets se complètent.

Ricard

De Ricard le 11 février 2007

Heu....La copie d'écran de Gnome 2.18 avec 2.17 écrit dessus, c'est normal ?

LLaumgui

De LLaumgui le 11 février 2007

Oui 2.18 = version finale stable 2.17.x = version de test.

De manière générale : version paire = stable & version impaire = instable

bbTGV

De bbTGV le 11 février 2007

Bouais je viens de Tester FC6, bah j'espère que la FC7 sera au dessus de sa grande soeur.
Il faut arrêter avec la Geek Attitude, si Linux veut toucher le plus grand nombre de personne, c'est pas FC qui aidera au passage Win --> Linux.
Certe c'est une distrib complète, mais pas du tout adapté au grand publique.
Je pense que Fedora devrait un peu se détourné de sa Pro-Geek attitude et devrait plutôt travaillé sur son la facilité d'approche, si elle veut convaincre. Et laissé à Red Hat le coté pro.

Pour ma part j'utilise Ubuntu depuis longtemps et je la conseillerais plus à un néophyte qu'une usine à gaz comme Fedora.
Dommage, j'ai commencé mon expérience sous FC mais celle-ci n'ouvre pas très facilement ses bras au non-informaticien.

LL@umgui, est ce que la FC7 reconnait les Cartes Wifi dans son Anaconda (qui peut être à été remplacer avec les LiveCD remarque)?

LLaumgui

De LLaumgui le 11 février 2007

/me a une larme qui lui coule d'émotion...

Pas mieux.

yohann

De yohann le 11 février 2007

@bbTGV.
Le but de Fedora est de faire une distribution 100% Libre, pas de concurrencer WIndows... (même si au final, le libre deviendra une évidence pour le monde... mais ça n'est qu'une conséquence logique).
Pour ceux qui veulent un système comme Microsoft Windows... le plus simple c'est encore d'utiliser Microsoft Windows... ça ne nous gène pas. Au contraire: que ceux qui n'ont rien compris aux enjeux du libre restent dans leur cellule !

Donc, pourquoi l'installateur Anaconda ne reconnait pas les directement les cartes Wifi ? Simplement parce qu'on ne dispose pas de pilotes sous licence libre.

bbTGV

De bbTGV le 11 février 2007

Vous allez me faire pleurer bientôt.
Je trouve très naze le fait que Fedora ne reconnaisse pas une pauvre Carte Wifi qui au passage à un chipset libre (que Ubuntu reconnait de suite)
Car soit disant que si Vanilla ne le fait pas, Fedora ne le fait pas.

C'est une réflexion plus que puérile, et ce qui répondront, "ouais mais c'est la mentalité Fedora c'est l'accés au libre et autre bétise".
Je répondrais seuleument une seule chose
Fedora n'aura pas d'avenir, si elle ne se met pas au niveau des gens normaux.
Je pourrais continuer longtemps, mais les discours d'extrémistes que certains répondent quand on bouscule un peu FC me fatigue.

bbTGV

De bbTGV le 11 février 2007

Mais je vais quand même tester Fedora quand mon PC en voudra, car sinon LL va dire que je ne lui laisse pas sa chance.

Mais bon je pense que vu mes débuts sous cette distrib, je n'y reste pas longtemps.

Et encore pour répondre à certains extrémistes, y a que les cons qui ne change pas d'avis. Donc qui sais peu être que je m'y plairais.
Sur ce bonne réflexion.

seth

De seth le 11 février 2007

{{C'est une réflexion plus que puérile, et ce qui répondront, "ouais mais c'est la mentalité Fedora c'est l'accés au libre et autre bétise".
Je répondrais seuleument une seule chose
Fedora n'aura pas d'avenir, si elle ne se met pas au niveau des gens normaux.
Je pourrais continuer longtemps, mais les discours d'extrémistes que certains répondent quand on bouscule un peu FC me fatigue.}}

l'interet de linux c'est aussi de pouvoir se trouver la distro qui nous convient le mieux. ceux qui veulent du facile d'accès sans se prendre la tete ont ubuntu, mandrake et mandriva, ceux qui veulent de la stabilité ont debian etc.... la liberté c'est aussi de pouvoir choisir, et le plus puérile est de critiquer!

Les commentaires pour ce poste sont fermés.