Développement

eZ Publish

eZ Publish

Le CMS open source en php.

Fedora-Fr, mise à jour sous eZ Publish 4.3 et migration vers eZ Flow

Avec un peu de retard, Fedora-Fr vient enfin de passer d'eZ Publish 4.2 vers la version 4.3. Une mise à jour sans encombre une fois de plus grâce au cache statique qui permet de "tout casser" sans que les visiteurs en soient pénalisés ou même ne s'en rendent compte. Les autres éléments mis à jour ou modifiés sont les suivants : Passage du framework MooTools (solution que j'apprécie) vers jQuery (solution retenue par eZ System) chargé via un CDN (ça de moins pour notre serveur) grâce à eZJSCore, Migration des flux RSS sous leZRSS (pensez à mettre à jour vos flux RSS si votre agrégateur ne supporte pas les redirections 301), Migration vers leZToolbox, Migration vers eZ Flow.

eZ Publish

eZ Publish

Le CMS open source en php.

leZRSS 1.0 RC1 (template pour flux RSS dans eZ Publish)

A mon avis, le gros défaut du module de syndication d’eZ Publish est le fait de ne pas faire appel au système de template. Dans le cadre d’un site web classique, cela ne dérange pas, mais dans le cas d’un planet comme celui de Fedora-Fr j’avais des besoins particuliers : L’URL du billet n’est pas l’URL de l’objet eZ mais celui du billet sur le blog de provenance L’ajout des hackergotchis Dans un cadre plus professionnel citons aussi qu’il m’arrive de détourner le système de RSS pour faire, par exemple, du podcast. Bref, en voyant des allusions au système d’export RSS dans les notes de version d’eZ Publish…

eZ Publish

eZ Publish

Le CMS open source en php.

eZ Publish : rajouter des contrôles sur les données via les content edit handler

La possibilité de rajouter des contrôles sur les données saisies lors du processus de publication d’un objet eZ Publish est une nouveauté introduite dans eZ Publish 4.1. Jusqu’alors, si on voulait rajouter des règles métiers dans un formulaire eZ Publish, il fallait passer par la création d’un datatype héritant plus ou moins d’un datatype déjà existant et implémentant ces règles. Maintenant le content edit handler se dote d’un validateInput permettant enfin de contrôler les données saisies. Concrètement à quoi ça sert ? Dans mon cas, lors de la création d’un compte par les administrateurs sur le planet de Fedora-Fr (géré bien évidement par eZ Publish), je veux être sûr que le login…

Fedora

Fedora

Fedora, la distribution Linux orientée grand publique.

Fedora & l’assurance qualité sur les projets php

La qualité est un problème récurent dans les applications php. En effet, le php est un langage hautement permissif et très facile d’accès. Ceci donne certains codes disponibles sur la toile de bien piètre qualité voir carrément nocifs pour ceux ayant un tant soit peu de trafique sur leur serveur. Lors de ma participation aux derniers eZ Day, j’ai eu la chance d'assister à une conférence donnée par Sebastian Bergmann le Mr de qualité en php et j'ai trouvé ses initiatives plutôt intéressantes. Sur le plan professionnel, nous avons également fait le choix de mettre en avant la qualité dans la réalisation de nos projets et c’est donc tout naturellement que nous nous sommes tournés vers une solution d’intégration continue et la suite d’utilitaire phpUnit.

eZ Publish

eZ Publish

Le CMS open source en php.

Les eZ Components pour Fedora « legacy » 9 et RHEL vont chez Remi

Les eZ Components pour les versions qui ne sont plus supportées de Fedora (<9) ainsi que pour RHEL, déménagent chez l’ami Remi. C’est une bonne chose vu que c’est lui qui maintient la version de php nécessaire à eZ Components (>5.2). Voila, de mon côté, je continu bien évidement à maintenir la branche upstream pour Fedora 10 et 11 et bientôt RHEL 6 (via EPEL). A ce propos, je viens de faire 2 reviews request : php-ezc-AuthenticationDatabaseTiein (#512505) que j’utilise pour Gauffr php-ezc-Feed (#512506) nécessaire à ezfeedparse qui sera utilisé sur Fedora-Fr…

CentOS

CentOS

CentOS, la distribution communautaire orientée entreprise.

RPMs d’eZ Components 2009.1

Ce lundi, la version 2009.1 de la librairie eZ Components a été publiée. J'ai donc mis à jour les différentes briques qui ont évolué et que je maintiens sous Fedora, à savoir : Authentication Base ConsoleTools EventLog Mail PersistentObject Template Webdav

eZ Publish

eZ Publish

Le CMS open source en php.

Petit résumé de l’eZ Conference & Awards

acronym Jeudi et Vendredi, se tenait l'eZ Conference, qui après pas mal d'années passées dans le pays natal d'eZ System (la Norvège) a, cette année, posé ses valises dans notre capital. L'occasion pour moi d'y participer (Merci Bertrand pour l'invit') !

eZ Publish

eZ Publish

Le CMS open source en php.

eZ Components 2008.2.2 dans Fedora et 2008.2.3 dans update-testing

Les eZ Components sont désormais disponibles, en grand nombre, dans fedora-update. Vous pouvez, à présent, les installer avec un simple yum install. A noter que ces components correspondent à la version 2008.2.2. Pour ceux qui voudraient avoir la version 2008.2.3 (sortie avant hier), elle devrait être disponible sur update-testing dans les heures à venir… Pour nos amis utilisant RHEL 5, ils peuvent installer ces paquets (en version 2008.2.3) directement depuis le dépôts llaumgui. Voila, il ne me reste plus qu’a mettre à jours le RPM d’eZ Publish qui est actuellement en review et qui devrait donc, en attendant, intégrer llaumgui-testing.

Code Python

Mes débuts avec Python

Récemment, j'ai entrepris d'apprendre un nouveau langage de programmation. Pour le choix du langage, j'avais plusieurs prérogatives : Un langage open-source Un langage permettant des IHM (PHP-GTK n'est pas satisfaisant en mon sens) mais aussi des scripts (pour le côté sysadmin) Un langage multi-plateforme C'est donc naturellement que je me suis lancé dans l'apprentissage du Python qui, en plus de remplir toutes ces conditions, est très implanté au sein du projet Fedora et de sa communauté. Pour cela, j'ai commencé par l'achat de "Programmation Python" de Tarek Ziadé aux éditions Eyrolles, qui est à la fois simple, poussé et pas trop chiant à lire (ce qui est rare pour ce genre de bouquin ;-)).