Archive: 2008

Code Python

Mes débuts avec Python

Récemment, j'ai entrepris d'apprendre un nouveau langage de programmation. Pour le choix du langage, j'avais plusieurs prérogatives : Un langage open-source Un langage permettant des IHM (PHP-GTK n'est pas satisfaisant en mon sens) mais aussi des scripts (pour le côté sysadmin) Un langage multi-plateforme C'est donc naturellement que je me suis lancé dans l'apprentissage du Python qui, en plus de remplir toutes ces conditions, est très implanté au sein du projet Fedora et de sa communauté. Pour cela, j'ai commencé par l'achat de "Programmation Python" de Tarek Ziadé aux éditions Eyrolles, qui est à la fois simple, poussé et pas trop chiant à lire (ce qui est rare pour ce genre de bouquin ;-)).

Geek Attitude

Geek Attitude

Mes humeurs, les infos sur le blog et autres geekeries…

April : Objectif 5.000 adhérents

Vous aimez le logiciel libre ? Vous voulez qu’on continu à se battre pour lui (et pour vous) ? Alors tout comme Fedora-Fr et moi même : soutenez et rejoignez l’April ! Et peut être que grâce à vous la barre des 5.000 adhérents sera franchie. Pourquoi rejoindre l’April ? Pour mieux défendre le Logiciel Libre, l’April a besoin du soutien de tous les citoyens et acteurs économiques ou sociaux soucieux de libertés informatiques. Rejoindre maintenant l’April (et ses 3515 adhérents actuels) n’engage pas à être actif dans l’association mais représente un soutien aux valeurs que nous défendons (l’éthique et la philosophie du Logiciel Libre). Nous avons besoin d’être des milliers afin de mieux nous faire…

Fedora

Fedora

Fedora, la distribution Linux orientée grand publique.

Ma station de travail sous Fedora 10 !

Moins d'un mois après sa sortie, j'ai fini de migrer mes postes sous Fedora 10. Après avoir installé Cambridge sur mon MSI Wind et après avoir mis à jour mon portable en F10, il ne me restait plus qu'à migrer ma station de travail. J'ai profité du manque de place sur mes disques durs (2 x 160 Go) pour partir sur une installation fraîche avec un nouveau disque de 500 Go. J'en ai également profité pour retenter l'aventure x86-64, une expérience à laquelle je m'étais déjà frotté durant 3 mois sous Fedora Core 5...

Sysadmin

Sysadmin

L’administration sur systèmes Linux.

Upgrade du serveur MySQL de Fedora-Fr de la version 5.0 vers la 5.1

Suite au billet de Remi sur son blog, annonçant la fin du support de MySQL 5.0 sur le dépot remi, j'ai entrepris de migrer Borsalino de la version 5.0 vers la 5.1. Je savais que les scripts tournant sur le serveur ne poseraient pas de problèmes car c'est déjà sous cette version de la base de données que je développe. Une fois le yum update lancé, j'ai coupé le serveur et lancé un mysql_upgrade. Le résultat a été assez surprenant vu que toutes mes tables ont été préfixées par un #mysql50#... La solution :  mysqlcheck --check-upgrade --fix-db-names --fix-table-names --all-databases --password=<votresecret>

Sysadmin

Sysadmin

L’administration sur systèmes Linux.

Chiffrage de mes partitions sur mes PC portables

Le mois dernier, lorsque j'ai installé Fedora 10 sur mon MSI Wind, je me suis posé la question du chiffrage de mon système. Je me suis juste posé la question car au final, j'ai choisi d'utiliser un système en clair. Le problème, c'est que comme évoqué lors de mon billet sur la synchronisation, je mirrore mes données à partir de ma station. J'ai donc sur mon ordinateur portable des données sensibles personnelles (mot de passe root de Borsalino ;-)) mais aussi professionnelles (sources, mot de passe, réponses à des appels d'offres, etc...). En cas de perte ou de vol de mon portable, cela pourrait avoir des conséquences catastrophiques si quelqu'un de mal intentionné le récupérait. J'ai donc entrepris de chiffrer ma partition de stockage où se trouve également mon répertoire /home. Comme je suis courageux, mais pas téméraire, j'ai d'abord fait des tests via VirtualBox. J'en ai également profité pour faire mumuse avec LVM mais ça sera l'occasion d'un prochain billet.

Fedora

Fedora

Fedora, la distribution Linux orientée grand publique.

MSI Wind, Fedora 10 et la webcam out-of-the-box

Je viens de réussir à faire marcher la webcam de mon MSI Wind sans aucun autre module que ceux compris de base dans le kernel 2.6.27. Pour cela, c’est simple, on décharge le module uvcvideo d’origine et on le recharge avec le bon paramètre : root@saratoga ~> rmmod uvcvideo root@saratoga ~> modprobe uvcvideo quirks=2 L’autre solution est de faire un fichier /etc/modprobe.d/webcam options uvcvideo quirks=2 Grâce aux efforts fait dans Fedora 10 pour avoir le meilleur des supports webcam, Cheese et autres Ekiga fonctionnent parfaitement avec V4L2 et la compatibilité V4L1 reste assurée.

Comment synchroniser ses PC facilement ?

Avec maintenant 3 PC (1 station de travail, 1 portable et 1 netbook), la synchronisation de mes données d'un poste vers un autre devient une question primordiale. Je vais donc exposer ici les différentes solutions que j'ai retenu et celles que j'ai pu écarter... Synchronisation de mon profil Firefox La différence de résolution entre mes différents PC (22", 15.4" et 10.1") fait que mon profil Firefox n'est pas le même selon la machine. Mais il faut impérativement que mes Bookmarks soient synchronisés. J'ai d'abord commencé par utiliser Delicious, mais ce n'est pas vraiment un logiciel de synchronisation de bookmark puisqu'au au final vous n'utilisez plus vos favoris Firefox, mais ceux en ligne. Pour finir, le côté partager mes marques pages avec la terre entière, je trouve ça moyen, surtout que j'ai pas mal de liens qui sont des interfaces d'administration que j'ai pas envie de voir se balader n'importe où. Je lui ai donc préféré Foxmarks qui est un véritable logiciel de synchronisation et me permet d'avoir les mêmes données sur mes 3 PC. Autre avantage, une interface web me permet de consulter ou ajouter des favoris du boulot. Pour finir nottons que Foxmarks permet également de synchroniser les mots de passe mais je n'ai pas retenu cette solution pour le moment.

Linux

Linux

Linux au jour le jour…

Remboursement de licence Windows XP, la réponse de MSI

Il y a bientôt 1 mois que je me suis acheté un MSI Wind U100-251. Le choix de cette référence, sous Windows, à la place d'un MSI U100X-004FR, sous Linux, se justifiait par les 6 cellules (autonomie plus que doublée), le Wi-Fi N ainsi que le disque dur de 160Go. Comme la loi me le permet et vu que le Windows XP fourni avec mon MSI étant clairement une vente liée, je me suis donc lancé dans une demande de remboursement en envoyant un lettre avec accusé de réception à MSI :

Fedora

Fedora

Fedora, la distribution Linux orientée grand publique.

Fedora 10 revêt sa belle robe

Cette semaine, le paquet solar-background a été poussé dans rawhide. L’occasion pour Cambridge pour revêtir sa robe presque définitive avant la sortie de la version RC. Le thème est tout simplement magnifique, même si on a souvent l’impresssion de pixel mort sur l’écran ;-). Un seul regret, à mon gout, les transitions claires/sombres selon l’heure de la journée sont moins marquées qu’avec Waves…

Linux

Linux

Linux au jour le jour…

MSI Wind, flasher son BIOS sous Linux

Aujourd’hui, l’excellent site Blogee.net, référence dans le domaine des netbook, a remonté l’information sur la sortie d’un nouveau BIOS pour le MSI Wind U-100. Parmi les nouveautés de ce BIOS, le fait de pouvoir over-clocker la bête… En temps que geek ultime, je me devais de flasher mon BIOS ! Seulement, si sous Windows il suffit de double cliquer sur un .exe, sous Linux il faut passer par plusieurs étapes… La première étape est de créer un Live USB bootable tournant sous…